RECHERCHE SÉLECTIVE

Démarrer votre mouvement

Vous êtes une fondation et vous désirez élaborer votre propre challenge?
Cliquez ici

Vous avez une fondation en tête pour laquelle vous aimeriez amasser des fonds tout en relevant un défi?
Cliquez ici

Planetair

Interroger nos conseillers spécialistes

Question

Vous avez une ou des questions ? il ne faut surtout pas hésiter à nous contacter !















Pèlerinage des Incas

Pérou

© Droits réservés - Unikchallenge -Machu Picchu

© Droits réservés - Unikchallenge -Vue sur les toits de Cusco

© Droits réservés - Unikchallenge -Rencontres en chemin

© Droits réservés - Unikchallenge -Vue panoramique du Señor de Huanca

© Droits réservés - Unikchallenge -Paysage du Chemin des Incas

© Droits réservés - Unikchallenge -Pause-repas avec l'équipe locale

© Droits réservés - Unikchallenge -Moment de repos sur le Chemin des Incas

© Droits réservés - Unikchallenge -Randonnée sur le Chemin des Incas

© Droits réservés - Unikchallenge -Randonneurs sur le Chemin des Incas

© Droits réservés - Unikchallenge -Péruvienne portant des vêtements traditionnels

© Droits réservés - Unikchallenge

© Droits réservés - Unikchallenge -Camping en route vers le Machu Picchu

  • Machu Picchu
  • Vue sur les toits de Cusco
  • Rencontres en chemin
  • Vue panoramique du Señor de Huanca
  • Paysage du Chemin des Incas
  • Pause-repas avec l'équipe locale
  • Moment de repos sur le Chemin des Incas
  • Randonnée sur le Chemin des Incas
  • Randonneurs sur le Chemin des Incas
  • Péruvienne portant des vêtements traditionnels
  • Camping en route vers le Machu Picchu
  • Vidéo bientôt disponible - Pèlerinage des Incas

Introduction

Voyage caritatif de trekking sur le Chemin des Incas

Route de trekking la plus fréquentée du Pérou et certainement une des plus spectaculaires du continent, le Chemin des Incas fait part d'un vaste réseau de chemins de plus de 23 000 kilomètres. Chaque année, nous guidons plusieurs voyageurs individuels au Pérou (avec guide local privé ou en groupe international) sur le «trek des Incas», long de 43 km, qui mène jusqu'à la citadelle culturelle de Machu Picchu.

Cusco, dans les Andes, au cœur de l’empire des Incas, offre des possibilités de visites infinies au niveau historique et archéologique. Cusco sera d’ailleurs le point de départ de ce défi pour le chemin des Incas. Nous traversons une gamme impressionnante de degrés d'altitude, dont les climats et les écosystèmes sont aussi différents que les hauts plateaux froids des Andes et les bois de brume. Nous franchissons deux cols à grande altitude avant d'atteindre la « Porte du Soleil » qui constitue l'accès à Machu Picchu. Le challenge s'effectue au coeur de paysages naturels d'une beauté saisissante. La nature exubérante, les centaines d'espèces d'orchidées, les oiseaux multicolores et les paysages de rêve constituent le complément idéal de cette route, indispensable à tout voyageur d’aventure au Pérou. Une randonnée inoubliable, à la portée de tous!

N'hésitez pas à télécharger notre fiche technique ou à nous contacter pour obtenir plus d'informations sur ce voyage caritatif de randonnée sur le Chemin des Incas!

Itinéraire

JOUR 1| DÉPART - VOL INTERNATIONAL
Départ de Montréal.


JOUR 2| CUSCO
Arrivée matinale à Cusco. Transfert et installation du groupe à l’hôtel. Réunion au salon, présentation de l’équipe locale et dégustation d’un maté de coca. Petit temps de visite libre pour se reposer avant d’aller dîner sur la Plaza de Armas. Dîner de bienvenue. Après le dîner, visite de la capitale impériale de Cusco, considérée patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Marche dans la vieille ville coloniale avec ses murs incas, et visite du fabuleux Qoricancha (Temple du Soleil). Nuit en hôtel 3 étoiles dans le centre de la ville.
Déjeuner et dîner inclus.


JOUR 3| CUSCO - VALLÉE SACRÉE - CUSCO
Déjeuner à l’hôtel, suivi d'une journée complète d’exploration pour s’initier à l’univers inca. Visite du Parc Archéologique de Sacsayhuaman, avec ses forteresses et ses temples incas. Puis descente dans la Vallée Sacrée. En chemin, vous ferez la visite d’un centre de tissage communautaire, et profiterez des explications sur les différents tissus et méthodes de tissage utilisées dans les Andes. Arrivée au village de Pisaq pour le dîner. Temps libre pour profiter du marché artisanal du village, puis visite de l’impressionnante ruine de Pisaq, suspendue au-dessus de la vallée. La descente des 1050 marches, depuis les ruines jusqu’au village tout en bas, sera un excellent réchauffement pour le trek. Retour à Cusco. Nuit en hôtel 3 étoiles à Cusco.
Déjeuner et dîner inclus.


JOUR 4| DÉBUT DU CHALLENGE | CUSCO - PÈLERINAGE DU SENOR DE HUANCA - OLLANTAYTAMBO
Déjeuner à l’hôtel. Départ à 8h00 en véhicule privé avec votre guide francophone pour une marche en montagne peu connue appelée « le pèlerinage du Senor de Huanca ». Une fois par année, les gens de Cusco partent de leur ville pour se rendre, en 2 jours, jusqu’au monastère du SENOR de Huanca, dans les profondeurs de la Vallée Sacrée. La version en une journée du pèlerinage débute au village de Cotabamba. Depuis ce petit village haut perché, vous commencez la marche sur les hauts plateaux environnants. Une montée d’environ 45 minutes sera nécessaire pour atteindre le plateau, d’où vous aurez une vue superbe sur le Patchatusan. Puis plongeon par un antique chemin inca dans la vallée Sacrée pour descendre les 900 mètres de dénivelé jusqu’au monastère. Cette marche d’environ 7h à forte tendance descendante est assez corsée, mais promet une journée de découverte que vous n’oublierez pas de sitôt! Traversée de la Vallée Sacrée jusqu’au village fortifié d’Ollantaytambo.
Déjeuner et dîner inclus.

[Notes techniques: Heures de marche: 7]


JOUR 5| OLLANTAYTAMBO - HUAYLLABAMBA
Déjeuner à l’hôtel. Départ en véhicule tôt le matin pour vous mener jusqu’au début du trek (1h de véhicule privé). La première journée peut être nuageuse ou pluvieuse. La randonnée commence calmement. Après les quelques formalités du parc, vous traverserez le pont suspendu Cusichaca sur le fleuve Urubamba. Sur le côté gauche du chemin, vous suivrez la rivière dans un sous-bois d'eucalyptus avant d'atteindre les vestiges archéologiques de Llactapata. Ce lieu comprend de nombreuses terrasses andines, qui servaient à nourrir les habitants des autres villes du Chemin de l'Inca. Vous montez le premier campement à Huayllabamba, ou "prairie verte", petit village perché en hauteur et entouré de cultures de maïs et de pommes de terre. Ce village dispose de toilettes publiques et de beaucoup d'eau. Dans une zone voisine, vous observez des tribunes incas et des constructions anciennes. Cette journée d’environ 7h de marche se déroule en pente douce montante suivant les vallées.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Distance à parcourir: 9.8km | Heures de marche: 7 | Altitude: min. 2800m, max. 3000m | Température: jour 24°C, nuit 6°C]


JOUR 6| HUAYLLABAMBA - PACAYMAYU
Cette journée est la plus difficile du trek et inclut une ascension abrupte jusqu'à l'abra de Warmihuañusca (traduction littéraire en quechua: "lieu où la femme meurt") à 4200 mètres d'altitude. La marche est ardue en raison de l'ascension constante sur la pente prononcée menant jusqu'au col. En cours de route, l'environnement naturel change. Vous passerez des vallées tempérées aux pâturages dépourvus d'arbres de la froide puna. Avant d'arriver au col, vous trouverez un campement appelé "Llullupampa", situé dans une vallée entourée par deux ruisseaux cristallins. Vous pourrez vous y reposer un moment avant de reprendre la marche jusqu'au Paso de Warmihuañusca. Cette partie du chemin était connue aux 18ième et 19ième comme la route de la contrebande. La zone se caractérise par des vents forts et froids. Après avoir traversé le col, moment de repos avant de descendre jusqu'à la vallée du Fleuve Pacaymayo. Vous y trouverez une petite chute d'eau, un campement et des toilettes publiques. En après-midi, vous traverserez un deuxième passage où l’on trouve des vestiges archéologiques. Passage du deuxième col et arrivée au site de campement.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Distance 10,2km | Heures de marche: 10 | Altitude: min. 3000m, max. 4200m | Température: jour 19°C, nuit 4°C]



JOUR 7| PACAYMAYU - WINAYHUAYNA
Départ de la journée de marche aux environs de Sayaqmarca ou " village dominant ". Cette intéressante ruine inca se trouve sur une falaise, du haut de laquelle vous apprécierez la vue panoramique sur la Vallée d'Acobamba et la cime enneigée du Pumasillo. Au cours de la marche, vous passerez par Conchamarka, un petit complexe archéologique récemment découvert. Vous découvrirez le premier tunnel en pente du chemin, mesurant 20 mètres de longueur, dont les gradins sont taillés dans la roche. Continuation de l'ascension jusqu'au troisième et dernier passage du chemin menant à la citadelle de Phuyupatamarca. Ce troisième col présente peu de difficulté. Phuyupatamarka ou "village au dessus des nuages" est une des citadelles les plus originales du Chemin de l'Inca, offrant des vues superbes sur la vallée et les glaciers adjacents. Près du passage de Phuyupatamarca, le chemin se précipite en descente, sur des marches massives en forme d'escargot, passant par un second tunnel. Puis il s'ouvre sur des corniches relativement planes suivant le cours du fleuve Urubamba, jusqu'à Wiñayhuayna. Wiñayhuayna est probablement de la citadelle la plus attrayante du Chemin de des Incas, dernier centre urbain avant Machu Picchu. Nuit à proximité du site. Cette journée d’environ 6h de marche est en forte tendance descendante et relativement facile.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Distance 14km | Heures de marche: 6 | Altitude: min. 24°C, nuit 9°C]


JOUR 8| WINAYHUAYNA - MACHU PICCHU - AGUAS CALIENTES | FIN DU CHALLENGE
Les Incas construisaient leurs forteresses dans des endroits où ils pouvaient voir sans être vus, attaquer sans être attaqués. La mystérieuse citadelle de Machu Picchu, située à la limite de la jungle, ne manque pas à cette règle. Lors de cette dernière journée du challenge, votre chemin vous mènera à la fameuse "Porte du Soleil". C’est de ce point que vous pourrez embrasser du regard pour la première fois la splendeur de la cité perdue de Machu Picchu, l’un des spectacles les plus grandioses que le monde a à offrir. Cet endroit est idéal pour prendre des photos en perspective de tout le site. Si vous commencez la marche très tôt, vous arriverez à l'aube. Le lever du jour est le meilleur moment pour contempler la majesté et la grandeur de Machu Picchu, la Ville Sacrée des Incas. Après la visite des différentes zones du site, vous pourrez, si vous n’avez pas trop mal aux jambes, grimper le Huayna Picchu, une colonne de pierre surplombant le site qui était jadis un observatoire astronomique. Descente du site de Machu Picchu en bus (20 minutes) jusqu’au village de Aguas Calientes, où un repos bien mérité et une bonne douche chaude vous attendent! Nuit et souper libre à Aguas Calientes.
Déjeuner, dîner et souper inclus.

[Notes techniques: Distance 4,6km | Heures de marche: 3 | Altitude: min. 2000m, max. 2700m | Température: jour 27°C]


JOUR 9| AGUAS CALIENTES - CUSCO
Déjeuner à l’hôtel. Journée libre dans la capitale des Andes. En après-midi, sortie libre pour les intéressés au marché artisanal municipal et visite de la communauté d’Occopata, qui est intimement liée avec l’opérateur du voyage pour des projets de développements humanitaires. Souper d’adieu du groupe en soirée!
Déjeuner, et souper inclus.


JOUR 10| CUSCO - LIMA - RETOUR AU CANADA (VOL INTERNATIONAL)
Déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport pour prendre le vol intérieur jusqu’à Lima. Vol international de retour.
Déjeuner inclus.


JOUR 11| ARRIVÉE AU CANADA
Arrivée au Canada.

Collecte de fonds

10000 $
Objectif de collecte de fonds


Coûts (par personne)

500 $
Frais d'inscription
500 $

Total

Autres frais

1250 $
Vol international
199 $
Assurance Voyage
8 $
Taxe OPC (fond d'indemnisation des clients de l'office 0.2%)

**Les budgets présentés sur ce site web ne le sont qu’à titre indicatif et n’ont aucune valeur contractuelle (notamment car il n’y a pas de date de départ indiquée). Les prix sont amenés à changer très régulièrement sur ce site en fonction du cours des devises et des fluctuations des prestations hôtelières.

INCLUSIONS AU CHALLENGE

Avant le challenge :
- Une évaluation en kinésiologie chez Physio Extra (séance d’une heure)
- Un programme d’entraînement personnalisé et adapté au challenge
- Une consultation privée dans une Clinique Santé Voyage
- Un atelier préparatoire sur la haute montagne
- Un sac de transport imperméable UnikChallenge – 90 litres
- Un t-shirt à l’effigie du défi (logo de l’organisme dans le dos)

Pendant le challenge :
- Un accompagnateur UnikChallenge parlant français et anglais (par groupe d'environ 15 personnes)
- Un guide francophone local, professionnel de trek avec accréditation
- Un aide-guide supplémentaire à chaque 8 personnes
- Un ou deux cuisinier(s) privé(s) spécialisé(s) en trek selon le nombre de participants
- Les repas tels qu’indiqués à l’itinéraire et une collation par jour durant le challenge
- L’équipement de camping (sauf le sac de couchage), bouteilles d’oxygène, équipement collectif transporté (tente, nourriture, gaz, objets de cuisine)
- L’assistance d’un porteur qui transportera l’équipement personnel du participant jusqu’à la hauteur de 7.5 kg
- Tous les transferts durant le challenge si arrivée et départ avec les vols proposés par UnikChallenge
- 7 nuits en hôtel 3 étoiles, et 3 nuits en tente
- Un certificat Planetair pour la carboneutralité des déplacements aériens

EXCLUSIONS AU CHALLENGE

- Les prestations non incluses et non mentionnées dans l’itinéraire et dans la section « Inclusions au challenge»
- Les vols internationaux
- Les extensions
- L’équipement personnel et le porteur privé
- L'assurance voyage, fortement conseillée
- Les frais de visa (s'il y a lieu)
- Les vaccins (s’il y a lieu)
- Les boissons et alcool
- Les pourboires et dépenses personnelles
- Le supplément pour occupation simple

Nos derniers témoignages :

Des témoignages pour ce forfait seront disponible bientôt.

Présentation

Lorsqu’on pense au Pérou, on pense tout de suite à l’incroyable Machu Picchu, cité éternelle déclarée nouvelle merveille du monde. Mais à y regarder de plus près, on découvre tout l’héritage de ce pays aux 10 000 ans d’histoire, siège du fabuleux empire Inca et berceau de civilisations millénaires. Ces civilisations qui nous ont laissé d’imposants témoignages dont la cité de Caral, les tombes royales de Sipán, les énigmatiques lignes de Nasca, la prodigieuse forteresse de Kuélap... sans oublier la capitale Lima, dont l’incroyable centre historique regorge de merveilles.

Le Pérou, c’est l’un des pays les plus variés de la planète, où l’on voit se succéder en un instant le désert minéral de la côte, les montagnes vertigineuses de la cordillère des Andes et la forêt vierge exubérante. Cette fabuleuse diversité fait du Pérou un vrai paradis pour randonneurs !

Ici, on se laisse ensorceler par une culture au goût raffiné, avec une cuisine qui a la réputation d’être une des meilleures au monde. On succombe à un arc en ciel de sons, de saveurs et de couleurs, qui se manifestent dans plus de 50 langues indigènes, des milliers de danses et autant d’instruments de musique qu’on découvre pendant les fêtes et les processions.

Paysages vertigineux, peuple chaleureux, explosions de saveurs, traditions millénaires, sites mythiques… Le Pérou, c’est une multitude de destinations en un seul pays, et l’aventure à l’état pur !

Tourisme

Le Pérou est d’abord et avant tout un pays doté d’un extraordinaire patrimoine naturel, vers lequel convergent les touristes du monde entier! Que ce soit dans le domaine du cyclisme, ou encore du trekking, de l’alpinisme ou du rafting, le Pérou offre des possibilités infinies. Difficile d’égaler les Andes du Pérou, avec leur extraordinaire réseau de sentiers précolombiens, plus de 12 000 lacs, les canyons les plus profonds de la planète, des glaciers et des pics enneigés, des bois et des cascades, de pittoresques villages et surtout les gens les plus accueillants qu’on puisse imaginer!

La cordillère Huayhuash, à l’est du Pérou, est connue comme offrant les plus belles randonnées au monde, rien de moins ! Pour les moins aventuriers, la Cordillère blanche offre de superbes vues sur ses lacs, sommets enneigés et paysages andins, et vous éblouira avec ses 200 km de glaciers. L’Altiplano péruvien, quant à lui, offre de magnifiques panoramas de pics enneigés et abrite le célèbre lac Titicaca, plus haut lac navigable du monde à 3 812 mètres. Les balades en bateau proposées sur le lac sont une merveilleuse façon de découvrir ses célèbres villages flottants. Capitale de l’Altiplano, Puno vous attend avec son riche folklore, l’un des plus colorés au pays !

Pour les amateurs d’histoire, le Chemin de l’Inca est un incontournable. Il s’agit de la randonnée la plus populaire du pays, traversant des écosystèmes différents, des sites archéologiques colossaux et des zones riches en flore et en faune, jusqu’à la citadelle de Machu Picchu. Une véritable fenêtre sur la civilisation Inca !

Au sud du pays, dans la région d’Arequipa, on découvre avec émerveillement de superbes paysages de volcans, dont le Misti, ainsi que la Vallée du Colca. Cette dernière offre une quantité innombrable de chemins de mules qui relient des villages aux fertiles systèmes de terrasses ou de montagnes… sans oublier ses canyons et ses légendaires condors.

La riche forêt amazonienne, quant à elle, offre un dépaysement d’un autre genre. On la visite en pirogue, et on se laisse hypnotiser par cette faune et cette flore dense et sauvage, un lieu préservé hors du temps.

Geographie

Troisième plus grand pays d’Amérique du Sud après le Brésil et l’Argentine, le Pérou est bordé au nord par l’Equateur et la Colombie, à l’est par le Brésil et la Bolivie, au sud par le Chili et à l’ouest par l’océan Pacifique. D’une superficie de 1 285 216 km², le pays a une géographie très variée. On le divise traditionnellement en trois grandes régions : la côte, qui se présente sous la forme d'un immense désert limité par les montagnes, la sierra, région montagneuse de la Cordillère des Andes, et la selva, forêt amazonienne péruvienne est traversée par l'Amazonas.

La côte, qui s’étire sur plus de 2000 km, est un immense désert sporadiquement interrompu par des vallées fertiles, nourries des rivières descendant des Andes et couvertes d’une dense couche de nuages. Bien que la côte ne représente que 10% du territoire du pays, plus de la moitié de sa population y vit.

Appelée Sierra, la région montagneuse de la Cordillère des Andes couvre près du tiers du pays. Le Huascarán, qui s'élève à 6 768 mètres, est le point culminant du pays et le troisième sommet d’Amérique du Sud.

La Selva, ou forêt amazonienne, est une zone de végétation luxuriante et tropicale du bassin du fleuve Amazonas, où l'on retrouve les plus grandes réserves naturelles. Elle est la région la plus vaste du pays (60%) mais est paradoxalement la moins peuplée, principalement en raison de la pauvreté de ses sols.

Culture

Bien qu’il fût le siège du fabuleux empire Inca, le Pérou fut aussi le berceau de nombreuses civilisations que l’on a tendance à oublier. On fait effectivement remonter l’histoire du pays à plus de 10 000 ans!

Les civilisations Pré-Incaïques, qui se sont développées sur la côte et la montagne pendant plus de 1 400 ans, ont dominé de vastes zones du territoire péruvien. La civilisation Nasca, qui a laissé en héritage ses aqueducs et ses énigmatiques figures tracées sur le sol, fut l’une d’entre elles. Jusqu’au moment de leur déclin, ces civilisations ont permis le développement de petits centres régionaux et se sont démarquées par une surprenante adaptation à leur milieu ainsi que par une excellente utilisation des ressources naturelles. Les Incas se sont par la suite nourri de ces vastes connaissances.

La civilisation Inca (1 200-1 500 après J.C.), qui prit naissance dans la vallée fertile de Cuzco, fut la civilisation la plus importante d'Amérique du Sud. L'Inca, souverain de l’empire, était considéré comme un homme sacré, fils du soleil. Les légendes concernant l'origine des Incas racontent que le soleil avait envoyé ses fils afin de fonder Cuzco, ville sacrée, « nombril du monde » en quechua. À son apogée, l’Empire Inca s’est développé de la Colombie jusqu'à l'Argentine et au Chili, par delà l'Équateur, le Pérou et la Bolivie. Il parvint à imposer une langue unique (le quechua), tout en s’enrichissant des connaissances des peuples assimilés.

Aujourd’hui, les traces de cette civilisation se trouvent partout, jusque dans les plus petits détails de la vie quotidienne, avec 10 millions d'indigènes parlant le quechua. L’Empire Inca a laissé des vestiges sur tout son territoire, mais atteint toute sa splendeur dans l'architecture déployée à Cuzco: le Koricancha ou Temple du Soleil, les forteresses de Ollantaytambo et Sacsayhuamán, mais surtout la citadelle de Machu Picchu.

La rencontre de la culture Inca avec la culture espagnole commença avec la conquête espagnole au XVIème siècle. En 1532, les troupes espagnoles capturèrent l'Inca Atahualpa, mais il faudra plus de quarante ans pour briser les dernières tentatives de résistance: le dernier Inca fut capturé et exécuté en 1572. Petit à petit, les villes Incas reçurent des noms catholiques et furent reconstruites selon le modèle espagnol. On retrouve de fabuleux vestiges d’architecture coloniale dans tout le pays, mais en particulier à Arequipa et à Lima, toutes deux inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

À présent, le Pérou s’impose comme une mosaïque de cultures et d’identités, fort de son histoire et de ses influences diverses. Les innombrables musées et ruines du pays ne représentent qu’une infime partie de cet héritage. Dans chaque village, dans chaque ville, on découvre le Pérou et ses traditions millénaires; le Pérou de la conquête espagnole et de la Colonie; le Pérou comme lieu de rencontre de deux visions du monde, deux conceptions du temps et du sacré; le Pérou des batailles pour son indépendance…

L’une des meilleures façons de découvrir le pays est de visiter l’un de ses nombreux marchés, ou de participer à l’une des 3 000 fêtes populaires célébrées chaque année, le plus souvent autour d’un saint patron. À ces fêtes religieuses s'ajoutent d'autres célébrations nettement païennes, comme celles liées aux mythes ancestraux dans les communautés indigènes de la Selva (forêt amazonienne). Une merveilleuse occasion de découvrir le Pérou dans toute son authenticité, et aussi de goûter à la succulente gastronomie locale !

Climat

La Côte| La région nord de la côte péruvienne ne subit pas les effets du courant froid de Humboldt, ce qui se traduit par des températures élevées tout au long de l'année (jusqu'à 35°C en été) et presque 300 jours de soleil par an. La période des pluies a lieu entre les mois de novembre et mars. Les régions centrales et sud de la côte ont deux saisons bien marquées: l'hiver, d’avril à octobre, et l'été, de novembre à mars. En raison de l'humidité de ces zones, on a souvent une légère sensation de froid pendant l’hiver, bien que la température ne descende que très rarement sous 12°C. Pendant l'été, le soleil brille intensément et la température atteint souvent les 30°C.

La Sierra| On retrouve deux saisons climatiques bien définies dans la région montagneuse. L'été (d'avril à octobre) se caractérise par des journées très ensoleillées, des nuits très froides et l'absence de pluies. C'est la période idéale pour les visites. La saison de pluies (de novembre à mars) entraîne des précipitations abondantes, en général au delà des 1 000 mm. Cette région se distingue par de fortes variations de températures dans une même journée. Il est assez fréquent d'avoir des températures qui vont jusqu'à 24°C à midi et qui descendent jusqu'à 3°C à l'aube.

La Selva| La Selva peut se diviser en deux zones distinctes: la selva haute (à plus de 700 m d’altitude) avec un climat subtropical et tempéré, des pluies abondantes pendant les mois de novembre à mars et des journées ensoleillées entre les mois d'avril et octobre; et la selva basse (sous 700 m d’altitude) dont la période estivale est idéale pour le tourisme, avec des journées ensoleillées et de hautes températures allant souvent au delà de 35°C. Entre novembre et mars, on observe des pluies quotidiennes qui rendent les déplacements difficiles.
L'humidité de la selva est très forte tout au long de l'année.